Comment fonctionne un compteur d’eau ?

Comment fonctionne un compteur d’eau ?

Aujourd’hui, tout lieu relié au réseau public de distribution d’eau est soumis à l’obligation de pose d’un compteur, permettant de contrôler la quantité d’eau consommée sur une période donnée.

Pourquoi quantifier votre consommation d’eau ?

Pour faire arriver l’eau potable chez vous, il faut raccorder votre lieu d’habitation au réseau public, entretenir et moderniser les canalisations, collecter et traiter les eaux usées. Tout cela a un coût certain, auquel chacun participe à hauteur de sa consommation propre. C’est là qu’intervient votre petit boîtier : mais quel est son fonctionnement ?

Fonctionnement du compteur d’eau

Visualisez un moulin à eau : l’eau de la rivière passe, entraînant les pales du moulin, et la roue se met en mouvement. C’est exactement le principe du compteur d’eau : l’eau arrive par les canalisations ; en passant au travers de votre boîtier, elle entraîne l’activation d’un ensemble d’engrenages, qui font tourner la partie chiffrée de l’appareil. Votre consommation d’eau est mesurée en direct (voir le site Multimat.fr). C’est à partir de là que vous serez facturé. Mais ce petit mécanisme peut aussi vous permettre de réaliser une belle économie d’eau, en détectant une fuite par exemple !

Faire une économie d’eau : astuces

Voici quelques petits gestes simples qui peuvent réduire votre facture d’eau sans vous demander de gros efforts :

– Réparer les fuites détectées.
– Prendre une douche plutôt qu’un bain.
– Utiliser le mode “éco” de votre chasse de toilettes et de vos appareils de lavage.
– Équiper vos robinets de mousseurs.
– Couper l’eau quand vous ne vous en servez pas : en vous lavant les dents, en vous savonnant les mains ou sous la douche…
– Récupérer l’eau de pluie pour tout ce qui ne nécessite pas d’eau potable : la chasse d’eau, le jardinage, etc.

Contrôler votre consommation d’eau, c’est aussi avoir le pouvoir de faire baisser la facture.

ISD UP