ISD UP

Les idées Up du moment !

Dhad est la start-up créée par Manar Alomayri qui met à l’honneur la littérature arabe mais sous format audio. Après avoir constaté le manque d’engouement pour la littérature dans sa langue natale en Arabie Saoudite, elle a décidé d’offrir un nouveau support pour non seulement promouvoir sa culture à travers le monde mais également redynamiser tout un secteur. Véritable révolution dans le monde de l’édition mais aussi dans son approche, diffuser des contenus audio permet de promouvoir et de véhiculer à travers le monde la littérature arabe.

Une start-up saoudienne prometteuse

Manar Alomayri la fondatrice de Dhad

Pour Manar Alomayri jeune entrepreneuse, sa start-up a comme vocation avant tout de diffuser et promouvoir la culture arabe auprès de ses compatriotes mais également à travers le monde. Les arabophones ont ainsi accès à différents ouvrages éducatifs, des documentaires, de la littérature… en format audio. C’est suite à un constat quelque peu effarant sur le monde actuel de l’édition, que cette jeune femme saoudienne a décidé d’offrir la possibilité de redécouvrir la littérature grâce à un nouveau format. Avec peu de livres étrangers traduits en cette langue et un monde de l’édition peu prolifique, les lecteurs se tournaient de plus en plus vers des ouvrages en langue étrangère. C’est donc une raison suffisante pour la fondatrice de Dahd pour proposer à une jeunesse souvent ultra connectée une approche plus adaptée à leur mode de vie trépidante. Ainsi ces jeunes peuvent écouter de n’importe où à n’importe quel moment de nombreux ouvrages dans leur langue natale.

Une femme enthousiaste

C’est toute son énergie et son enthousiasme que Manar Alomayri a mis dans son projet. Et cela a été payant, car aujourd’hui la fondatrice de Dhad a réellement bousculé de le monde de l’édition au Moyen-Orient. Comme toute entreprise florissante, elle fait des émules et même si elle n’est plus toute seule à proposer un tel produit, elle reste pour tous une pionnière.