Matthieu Malige et sa stratégie ambitieuse pour le groupe Carrefour

Matthieu Malige et sa stratégie ambitieuse pour le groupe Carrefour

Hypermarché

Alors que toute l’économie mondiale est plongée en plein marasme suite à la crise sanitaire, certaines entreprises semblent mieux disposées que d’autres. C’est le cas par exemple du groupe Carrefour qui sous l’impulsion de son directeur financier Matthieu Malige a su faire face à la pandémie et à ses nombreuses conséquences désastreuses. Grâce à certaines mesures économiques prises bien avant cette crise sanitaire mondiale sans précédent, le groupe a pu y répondre sans être violemment impacté.

Une économie mondiale mise à mal

Matthieu Malige

Avec des mesures draconiennes prises lors de l’explosion de la pandémie, l’économie mondiale s’est retrouvée dans une fâcheuse position. Le confinement et les nombreuses entreprises condamnées à un arrêt forcé ont asséné un coup brutal à l’économie. Ce ralentissement a eu des conséquences dramatiques pour de nombreuses sociétés à travers le monde. Certains secteurs comme la grande distribution n’ont quasi pas souffert de cette crise. Un groupe tel que Carrefour grâce notamment à des orientations économiques prises bien avant par le directeur financier Matthieu Malige ont permis grâce à des bases saines de la traverser sans conséquences majeures. Ses stratégies ont été payantes et ont permis au groupe d’avoir les reins suffisamment solides pour faire face à cette crise mondiale. Lors du dernier bilan du groupe les chiffres parlent d’eux-mêmes et pour Matthieu Malige c’est tout simplement le résultat d’une stratégie ambitieuse amorcée il y a déjà quelques années.

Des atouts stratégiques

Il est demandé aux dirigeants d’entreprise quels qu’ils soient d’être visionnaires mais surtout de pouvoir anticiper les difficultés à venir. Ce sont entre autres ces qualités là qui ont permis à Matthieu Malige de mettre en place des stratégies qui se sont avérées vraiment efficaces. Avec une marge de manœuvre financière suffisante pour faire face à cette pandémie, le groupe Carrefour peut continuer à renforcer sa position sur des marchés porteurs.

ISD UP