ISD UP

Les idées Up du moment !

Depuis plus de trois ans, le Républicain insuffle un nouvel élan à cette commune des Hauts-de-Seine, avec l’ambition de l’ancrer durablement au cœur du Grand Paris.

Un entrepreneur autodidacte

Né à Avalon en 1947, formé au métier de métreur, Rémi Muzeau fonde à la fin des années 1970 une entreprise de rénovation de façades qui prospère rapidement, jusqu’à compter 50 salariés.

Un homme de convictions et d’engagement

Militant au RPR, Rémi Muzeau s’engage dans la vie politique locale dès son arrivée à Clichy en 1972. Élu au conseil municipal en 1995, il prend la tête de l’opposition, s’appuyant sur sa connaissance du terrain pour contribuer aux débats. Candidat UMP à la mairie en 2002, il est battu de peu par le maire sortant. Après l’annulation du scrutin pour irrégularités, il s’impose largement lors des nouvelles élections en juin 2015, mettant fin à plus d’un siècle de majorités socialistes et communistes.

Une vision ambitieuse pour sa ville

Avec pour priorité la modernisation des infrastructures vieillissantes, Rémi Muzeau initie un important plan de rénovation urbaine, relançant l’investissement et la construction à Clichy. En deux ans, pas moins de 50 commerces, mais aussi des écoles, des crèches, centres de loisirs et aires de jeux publiques voient le jour.

Côté transports, deux stations de la ligne 14 sont en construction afin de décharger la ligne 13 aujourd’hui saturée. Les projets d’une nouvelle bretelle du périphérique Porte de Clichy et de l’avenue de la Liberté doivent quant à eux permettre de limiter la circulation en centre-ville.

Enfin, lancé en octobre 2016 en partenariat avec L’Oréal et Bic, Clichy Mécénat, fonds de dotation territorial pour le soutien de projets culturels, sportifs et éducatifs, affiche un bilan plus que positif.