ISD UP

Les idées Up du moment !

Né le 6 juin 1968, Richard Malka provient d’une famille modeste maroquin. Il connait un cursus juridique riche en s’engageant dans la faculté de Nanterre. En 1991, il obtient son diplôme DEA de droit des affaires. À seulement 23 ans, Richard s’introduit dans le monde du travail en prêtant serment au Barreau de Paris. Sa carrière débute alors au côté du célèbre Georges Kiejman, avocat renommé de l’ancien président de la République François Mitterrand.

Un avocat hors-norme

Richard Malka se fait rapidement reconnaitre par le public grâce à sa méthode plutôt originale et audacieuse. Il s’introduit dans les affaires classées insolites comme l’affaire « squatteurs du collectif Yabon’Art. La plupart de ses affaires sont médiatisées notamment pour celui de Charlie Hebdo concernant les caricatures de Mahomet dont il est l’avocat. En 2010, Richard Malka défend son confrère Kiejman dans le cadre de l’affaire Bettencourt. La même année, il fait partie de ces avocats qui luttent contre le port de voile dans le cadre professionnel. En 2011, sa réputation devient de plus en plus importante lorsqu’il défend le célèbre Dominique Strauss-Kahn pour l’affaire « Clearstream ». Il attaque directement les journaux comme VSD ou Le Figaro. Son savoir et son expérience font de Richard Malka l’un des hommes les plus influents des médias français.

À part son métier d’avocat, Richard Malka est aussi un amateur de dessin et scénariste de bande dessinée comme l’ordre de Cicéron et Section financière. Richard Malka a déjà connu le rôle d’acteur notamment dans le film “c’est dur d’être aimé par des cons”.